dimanche 09.05.2010, 05:08  – La Voix du Nord

 Le public est venu en nombre assister à ce concert de l'harmonie municipale, dirigée par Henri Bailleul.
Le public est venu en nombre assister à ce concert de l’harmonie municipale, dirigée par Henri Bailleul.

|  ANIMATION |

Plus de six cents spectateurs étaient réunis, hier après-midi, dans la grande salle de l’hôtel de ville …

pour écouter le 31e concert du 8 Mai de l’harmonie municipale. Pour ce traditionnel concert du 8 Mai, l’harmonie avait à nouveau fait salle comble et les amateurs de musique n’ont pas été déçus. Fidèles à leurs réputations, les musiciens, dirigés par Henri Bailleul, ont enchanté les oreilles du public avec, pour commencer ce premier concert de printemps, l’ouverture d’un opéra, L’Échelle de soie de Rossini, narrant les mésaventures de la belle Julia… Puis L’Arlésienne (deuxième suite) de Georges Bizet avec un très beau solo à la flûte, joué par Geneviève Segers. Le public, pas au bout de ses surprises, aura apprécié Manhattan de Philip Sparke et le solo de trompette de Xavier Collin.

Un challenge pour les musiciens de l’harmonie qui a été relevé avec brio.

Rendez-vous le 14 juillet

Chaque année, l’harmonie propose une programmation variée sans oublier les musiques de films, toujours avec l’objectif de satisfaire son auditoire.

« J’aime beaucoup l’harmonie municipale de Lille pour la diversité des instruments, du programme et le talent de ses musiciens. Je suis venue avec des amies car c’était une belle occasion de passer un bon moment ensemble et en musique », confie Jeannette, de Lille.

À noter l’arrivée d’un petit nouveau dans les rangs de l’harmonie, Hugo Humez. Ce jeune saxophoniste, âgé de 10 ans, vient juste de rejoindre cette belle et grande famille qui donnera son prochain concert le 14 juillet. • J.-M. DUM. (CLP)

 

Source : www.lavoixdunord.f